Revenir au site

J'ai besoin de vous*!

*S'il vous plaît

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin...

Le temps file et je suis loin d'avoir boucler le budget qui me permettra de prendre le départ de l'épisode 2 de l'aventure en décembre prochain... J’ai donc besoin de vous pour m'aider à compléter le budget, soit en y contribuant directement financièrement* , soit indirectement en devenant ambassadeur de l'aventure...

*Une cagnotte LEETCHI est ouverte afin de récolter une partie des fonds encore manquants.

Voici le lien pour vers celle ci pour la consulter, participer ou la promouvoir. N'hésitez pas à partager ! 

https://www.leetchi.com/c/aux-confins-de-la-siberie-expedition-amur

MERCI d'avance

 

L'aventure, genèse, objectifs

L'aventure, genèse, objectifs

Un fleuve pris par les glaces comme seule voie d’accès, des températures avoisinant les -30°C, une progression jamais réalisée au cœur d’un territoire sauvage et empreint de mystère. Une aventure "autrement" pour aller à la rencontre de communautés isolées, écouter, comprendre, se laisser porter par des traditions, une culture, un mode de vie différent, un voyage pour apprendre sur les autres, apprendre sur soi-même.

Aux confins de la Russie, dans l’Extrême Orient Russe, quand vient la fin de l’automne, c’est toute une région aussi vaste que l’Europe du Nord qui est plongée dans un hiver sibérien. Dès lors, les températures plongent, le blanc et la glace s’étendent à perte de vue. Le fleuve Amour, qui traverse la région du sud vers le nord avant de se jeter dans la mer d’Okhotsk, se fige sur des milliers de kilomètres. La vie prend alors une autre tournure.

Quand j'ai découvert cette région du monde en 2013, un peu par hasard, lors d’un voyage professionnel, l'idée de venir d’explorer davantage ce territoire quasi inconnu m'est tout de suite apparue. Et quelle meilleur moyen pour cela que de suivre le court du fleuve Amour, qui façonne la vie, inspire l’art, les traditions, les croyances, des peuples depuis des siècles.

Après un premier voyage de 20 jours sur le fleuve Amour durant l’hiver 2017/18, je prépare actuellement le deuxième épisode de cette exploration hivernale inédite... Dans la lignée d’une première expérience incroyable, ce nouvel épisode se veut à la fois un défi sportif, mais aussi une aventure humaine à la découverte d’une région du globe peu connue et, surtout, à la rencontre de sa population.

40 jours durant, bravant l’hiver sibérien, au départ de Komsomolsk-sur-Amur, où j’avais stoppé mon premier voyage, je vais donc tenter de rejoindre l’embouchure de l’Amour en utilisant comme seule route le lit glacé du fleuve. Un parcours de près de 800 kilomètres encore jamais réalisé en hiver…

Surmonter les difficultés, sortir de sa zone de confort et se laisser surprendre pour se donner les moyens d’avoir une autre lecture du monde forment la clé de voûte de cette aventure. C’est aussi l’opportunité de faire émerger les valeurs d’empathie, d’audace, de persévérance et d’adaptation qui sont indispensables à faire face aux défis planétaires à venir, notamment environnementaux.

Une aventure en autonomie et sans moyens motorisés

Si c’est en Fat-bike, vélo tout-terrain aux roues surdimensionnées et tractant une pulka, sorte de traîneau permettant de transporter vivres et matériels, que j’avais progressé lors de ma première expérience sur le fleuve, c’est, cette fois-ci, à skis et voile de traction, toujours en tractant ma pulka, que je projette de poursuivre mon voyage sur le fil de l’Amour.

Un mode de progression inédit et original qui devrait me permettre d’élever ma vitesse, l’objectif étant une progression journalière moyenne de 35 km. Le choix de l’utilisation de skis de randonnées me laissant également la possibilité de sortir du lit du fleuve pour explorer les reliefs voisins.

Une aventure à portée de train

Parcourir près 9 000 km pour atteindre mon point de départ n’est évidemment pas neutre pour la planète. A l’heure de l’urgence climatique, il est bon de prendre conscience de son rôle dans ce mécanisme complexe pour essayer, à notre échelle, d’agir en conséquence.

C’est dans cette optique et avec la volonté de réduire l’impact carbone de mon voyage vers l’autre bout de la Russie que j’ai décidé de voyager via le mythique chemin de fer Transsibérien. Près d’une semaine de voyage entre Moscou et l’Extrême-Orient russe, des centaines de gares traversées, une ode à la lenteur, mais aussi un fantastique moyen de découvrir la Russie autrement.

Je garde l’option de finir le voyage via la magistrale Baïkal-Amour ou BAM (en vert sur la carte). Cette ligne est située à environ 500 km au nord-est par rapport aux chemins de fer du Transsibérien, reliant le lac Baikal à l’Océan Pacifique et desservant… Komsomolsk-sur-Amur !

LES OBJECTIFS DE L'AVENTURE

Passion, soif de découvertes et de rencontres, expériences hors de sa zone de confort, prise de conscience des innombrables liens qui s’établissent entre les valeurs écologiques, les valeurs éthiques et notre comportement, partir à l’aventure,… C’est un peu tout cela…

Explorer & Echanger

Parcourir et découvrir une région méconnue de la planète en réalisant une descente inédite du fleuve Amour pendant l’hiver sans moyen motorisé…

Aller à la rencontre de communautés isolées, écouter, comprendre, se laisser porter par des traditions, une culture, un mode de vie différents, le tout sans préjugés...

Aller au-delà du barrage de la langue, apprendre sur les autres, apprendre sur soi-même.

Témoigner & Mobiliser

« Nous n'héritons pas de la terre de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants »Antoine de Saint-Exupéry

Aux travers de présentations du projet dans des établissements scolaires, de diverses conférences, d’expositions de photos, de la réalisation d’un film ou encore de communications sur les réseaux sociaux, je souhaite créer des moments de partage et d’échanges avec les jeunes et moins jeunes autour de thèmes tels que la variété géographique et culturelle de notre planète, les enjeux environnementaux, l’appréhension des changements climatiques, notre capacité à nous adapter,…

Comment ?
  • En éveillant la curiosité, en faisant découvrir à travers une expérience vécue de modes de vie différents et en créant des moments de partage et d’échanges ;
  • En sensibilisant sur le lien étroit existant entre l’humain et son environnement naturel, ainsi que sur son besoin constant de s’adapter ;
  • En incitant chacun à garder un regard critique, à préserver une large part à l’empathie et à devenir acteur du changement, à avoir des rêves et à se donner les moyens de les transformer en réalité ;
  • En mobilisant autour des défis planétaires et notamment environnementaux.

POURQUOI AI-JE BESOIN DE VOUS ?

Cette aventure aux confins de la Sibérie, c’est un peu la concrétisation de mes rêves d’enfant. A près de 47 ans, je me lance modestement sur les traces d’illustres explorateurs et aventuriers. Il n’est jamais trop tard !

Mais aller au bout de ses rêves demande souvent détermination et engagement.

Rien ne tombe du ciel, à part la pluie en Normandie…

Réunir le budget nécessaire à une telle expédition fait partie des challenges à relever.

Au-delà de l’aspect logistique, l’acquisition d’équipements spécifiques à la progression en milieu polaire permettant d’évoluer en toute sécurité et de moyens vidéo et photo nécessaires au partage de cette aventure sont incontournables.

J’ai donc besoin de vous pour compléter le budget de cette aventure et me permettre un départ le 21 décembre prochain !

J’ai également besoin de vous pour faire connaître cette aventure et pourquoi pas en devenir ambassadeur !

A quoi ça va servir ?

Concrètement, cette collecte servira tout d’abord à l'achat de matériels spécifiques (voile de kite, skis, matériels de sécurité, location téléphone satellite, drône,…) pour l'expédition.

Si le départ de l’aventure est prévu en décembre, j’ai dès maintenant besoin de tester le matériel.

Les fonds collectés permettront également la réalisation de supports de communication avant, pendant et après l’aventure (films, photos, directs pendant l’aventure, webzine…). Ces supports alimenteront les sessions d’échanges et de sensibilisation dans les écoles, auprès du grand public, ainsi que chez les jeunes et les moins jeunes.

Pour cela, le budget total est de 5 000 € !

Si la collecte dépassait le budget, donc au-delà de 5 000 €, 100% de la somme supplémentaire serait versée à l'association "A chacun son Everest" qui aide les enfants atteints d'un cancer et les femmes en rémission d'un cancer du sein à "guérir mieux" grâce à l'ascension de "leur Everest" (www.achacunsoneverest.com)

A tout moment vous pouvez suivre l'aventure ici, n'hésitez pas à liker ou à vous abonner :

Site internet : http://www.amurxp.strikingly.com

Facebook: https://www.facebook.com/amurxp/

Participer à cette cagnotte et EMBARQUEZ AVEC MOI DANS L'AVENTURE, L'AVENTURE AUTREMENT !

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OKAbonnements générés par Strikingly